• Une très vieille légende raconte l’origine des 12 signes du zodiaque chinois, ainsi que celle du chat, 13e signe. Un jour, Dieu invita tous les animaux à se rendre à une grande fête le soir même. « Ne soyez surtout pas en retard », précisa-t-il. Alors, le rat malicieux alla voir le chat et lui mentit : « La fête n’aura pas lieu ce soir, mais demain soir, c’est Dieu qui l’a dit ». Le chat naïf le remercia de l’information, et alla dormir. Tous les animaux arrivèrent, sauf le chat, qui, trompé, dormait encore, en rêvant de la fête qu’il allait faire le lendemain. Ils firent la fête toute la nuit. Dieu récompensa les 12 premiers arrivés : le rat (qui était monté sur le dos du bœuf trop naïf lui aussi), puis le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien, et enfin le sanglier. Ainsi, ces douze animaux devinrent la représentation des signes du zodiaque chinois. Le chat, le seul animal à ne pas être allé à la fête, fut représenté comme le « 13e signe ». C'est pour cette raison que depuis ce jour Yuki(le rat) et Kyô(le chat) se détestent.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique