• Tohru Honda (透 本田?) est une jeune fille de 16 ans (dans le volume 1) aux yeux marron et aux longs cheveux bruns qui respire la joie de vivre bien qu’elle soit orpheline. C’est une fille très douce et gentille qui ne se met jamais en colère, c’est en quelque sorte le stéréotype de la jeune fille naïve. Son père, Katsuya Honda (qui peut ressembler à Kyô Sôma, bien qu’ils n’aient aucun lien de parenté) est mort quand elle avait trois ans et sa mère Kyôko vient de mourir dans un accident de voiture. Kyôko était surnommée le « Papillon Rouge » et faisait partie d’un gang de voyous : elle était une Yankee. La famille de son père l’a recueillie mais Tohru tient à payer elle-même ses frais pour ne pas être une gêne. Cependant, la maison de son grand-père est en rénovation. Ne souhaitant pas s’imposer chez ses amies mais n’ayant nulle part où aller, elle se voit dans l’obligation de vivre sous une tente qu’elle plante par hasard sur la propriété des Sôma. Elle trouve le clan Sôma fascinant et développe des liens d’amitié très solides avec plusieurs membres de cette famille : Kyô Yuki, Momiji, et Kisa, ainsi que Kagura, Hatsuharu, Ritsu… Elle devient une sorte de refuge pour plusieurs d’entre eux, ce qui amène tous les membres qui ont des problèmes à débarquer chez Shiguré pour la voir. Finalement, Tohru décide qu’elle va lever par tous les moyens possibles la malédiction qui pèse sur la famille Sôma avant le printemps pour que Kyô ne soit pas enfermé et finit par tomber amoureuse de lui, ce qui est réciproque.


    votre commentaire
    • Informations principales : Kyô (夾) a le même âge que Yuki (16 ans au 1er volume). Il est né sous le signe du chat, un animal qui n’est pas dans le zodiaque chinois, mais qui aurait pu y être s’il n’avait pas été piégé par le rat. Kyô n’échappe pas à cette règle, il considère Yuki comme son ennemi juré. Vers la fin, la vraie « légende » est révélée. Il est en quelque sorte le treizième signe non-officiel. Il fait des austérités dans la montagne pour pouvoir un jour battre Yuki, bien que tous ses efforts soient vains. Mais il y a une raison à cela : il a fait un pari avec Akito. Pour gagner il faut qu’il batte Yuki et il pourra être enfin admis dans le zodiaque chinois, sinon il sera enfermé dans le fameux pavillon destiné aux chats et n’en ressortira plus jusqu’à sa mort.
    • Physique : Il a les cheveux orange vif et les yeux marron tirant sur le rouge. Il ne laisse pas indifférente la gent féminine et rivalise avec Yuki sur le titre de plus beau du lycée, en effet bon nombre de filles viendront se déclarer à lui mais qu'il rejettera avec beaucoup de rudesse du fait de son caractère. Il ne supporte pas les larmes féminines, mais doit s’en accommoder car c’est souvent sur son épaule que pleure Tohru.
    • Enfance : Lui aussi a eu une enfance difficile, car son père lui a reproché le suicide de sa mère. Il a été élevé par son maître, Kazuma, qui deviendra son père adoptif et qui est également le professeur d’arts martiaux du clan Sôma. Contrairement à Yuki, il s’intègre facilement avec les autres. La plupart de ses camarades de classe l’adorent car ils aiment le voir se mettre en colère pour un rien. Il essaye de calmer les ardeurs de Kagura, une autre membre du clan Sôma frappée par la malédiction, qui manifeste son amour fou pour Kyô… en le frappant.
    • Caractère : On apprendra plus tard que la haine qu’il éprouve envers Yuki n’a pas pour seule origine la malédiction, mais un événement qui se produisit alors que tous deux étaient enfants et qui implique Tohru et sa mère elles-mêmes. Kyô est extrêmement jaloux de Yuki. Au fil du temps, Kyô va comprendre qu’il éprouve des sentiments pour Tohru (dans le volume 11), ce qui par la suite s’avèrera réciproque (volumes 20-21). En effet, celui qui est maudit par le signe du chat est destiné à être enfermé à sa majorité, seul, dans un pavillon qui est destiné au « chat » depuis des générations, car le chat est bel et bien un monstre. Il ne frappe jamais les filles, mais ce n’est pas ça qui l’empêche de leur souhaiter un séjour en enfer ou de les insulter ; il a également une frousse bleue de Saki car il pense qu’elle lit en lui, ce qui est vrai, et Kyô a beaucoup de choses à cacher à Saki, de peur qu’elles n’arrivent à Tohru.


    Spoiler  :

    Il a moins peur d’Akito que Yuki, mais le déteste tout autant. Il porte un bracelet au poignet qui, d’après une légende, est fait d’os et de sang humain (sa mère surveillait son bracelet chaque jour car, si on le lui enlève, le véritable aspect du chat est révélé). Kyô porte un lourd secret par rapport à Tohru : Kyô, pour préserver son secret, a laissé mourir une personne. Cette personne n’est autre que Kyôko, la mère de Tohru. Un jour, lorsqu’il était enfant, il rencontra Kyôko qui se présenta à lui et lui proposa de se revoir plusieurs fois. Plus tard, Tohru se perd et ne rentre pas, sa mère panique et Kyô promet de retrouver Tohru… Pendant ce temps, Yuki entend la conversation et retrouve Tohru, la ramène chez elle et lui donne sa casquette qui appartenait auparavant à Kyô. Kyôko vient prévenir Kyô et lui montre la casquette, il la reconnaît et s’emporte, se sentant trahi par Kyôko qui lui dit que Yuki a quand même sauvé Tohru, et part. Quelques années plus tard, à 16 ans (flash back, volume 21), il revoit Kyôko sur le bord d’une route et voit une voiture foncer sur elle. Il hésite alors à la protéger de son corps de peur de se transformer et que son secret soit révélé a tout le monde mais la voiture percute Kyôko qui meurt sur le coup. Kyô s’en veut depuis ce jour, se disant toujours que c’est de sa faute si la mère de Tohru est morte. Malgré cela, Tohru lui pardonnera. Plus tard, dans le dernier volume, nous apprenons qu’ils se sont mariés, qu'ils sont devenus grands-parents et qu’ils ont eu une petite fille.


    votre commentaire
    • Informations principales : Yuki (由希) est un lycéen de 16 ans (1er volume), donc en 1re année de lycée. Il est né sous le signe du rat, et est surnommé « Le Prince » par la plupart des filles du lycée. Yuki est asthmatique depuis son enfance, mais cela se calme au fil des années. Il est assez désordonné, et il aide Tohru à ranger et à cuisiner. Il a un grand frère, Ayamé, qui fait lui aussi parti des 12 (le serpent). Cependant, Yuki le déteste depuis tout petit, il commencera à le connaître et à l'apprécier au cours de l'histoire.
    • Physique : Yuki est, comme tous les Sôma, très beau. C’est un garçon aux yeux violets, et aux cheveux gris tirant sur l’argent. Il a un visage de « jeune fille », ce qui ne manque pas de faire rêver toutes les filles de son lycée (il existe même un Fan-Club Prince Yuki).
    • Caractère : Yuki ne parle pas beaucoup. C’est un garçon très réservé et timide, ce qui est dû en partie à la malédiction (il garde toujours ses distances avec les autres) et à son enfance, mais c’est aussi un trait principal de son caractère d’origine. Grâce à Tohru, il apprendra à être plus ouvert avec les autres et à partager ses sentiments au fil du manga. Il est très doué en tout car il est né sous le signe du rat. Il aime le jardinage (il a son propre potager), il fait des arts martiaux, et est assez fort en classe.
    • Enfance : Le « Prince » a eu une enfance très dure : sa mère l’a vendu à Akito très jeune contre une grosse somme d’argent, ce qui a créé entre Yuki et Akito une relation très malsaine qui le traumatisa à vie : Akito le considérait comme sa « chose », son « jouet », elle se permettait de l’insulter, de lui faire croire que tout le monde le détestait et qu’il ne servait à rien dans ce monde, et que le monde est noir et ne contient que les ténèbres. Ce dont Yuki va se persuader, et cela le rendra vraiment timide, effacé. Un jour, alors qu’il se promène, il rencontre Tohru, encore toute petite fille, qui s’était perdue. Il l’aida à retrouver son chemin. Pour la première fois, il s’est senti utile. Pour Yuki, le monde se limitait à la pièce sombre où il « jouait » avec Akito, dans laquelle il était confiné. Ce traumatisme s’accentua le jour où Ayamé, son frère, a refusé de l’aider la seule fois où, totalement anéanti, il a tendu sa main vers lui. Il s’est donc senti encore plus rejeté. Cette enfance marqua Yuki, le rendant craintif et replié sur lui-même.


    Relations avec les autres personnages :

    -Hatsuharu : Yuki a de grandes affinités avec Hatsuharu, car il a su apaiser sa peine lorsqu’ils étaient petits. En effet, Haru souffrait du fait que la légende le faisait passer pour un naïf, un idiot. Il dit à Yuki toute sa haine envers lui, le rat, mais Yuki arriva à le calmer et à l’aider. Depuis, Haru voue une totale admiration envers Yuki, et dit même qu’il est son « premier amour ».

    -Hatori : Hatori est le médecin qui suit Yuki depuis son enfance (pour l’asthme). Enfant, en primaire, Yuki s’était fait ses premiers amis et jouait avec eux. Mais un jour en jouant une fillette lui tomba dessus par mégarde (un peu comme Tohru), et il se transforma en rat. Akito chargea Hatori d’effacer la mémoire de tous les enfants présents et donc Yuki perdit ses amis, le seul point positif de sa vie. Akito le fit enfermer encore plus sévèrement, ne tolérant plus que Yuki ait d’amis pour que la situation ne se reproduise pas. Cette séquence traumatisa encore plus Yuki, mais en grandissant il va évoluer et pardonnera à Hatori, mais pas à Akito. Hatori et Yuki sont proches l’un de l’autre. Il est réservé mais son but est de protéger les Sôma.

    -Ayamé : Yuki et Ayamé n’ont jamais été proches : c’est en effet à peine si Ayamé avait conscience de son existence lorsque Yuki était enfant. Maintenant, Ayamé essaye de se rapprocher de son frère, mais Yuki ne supporte pas son caractère très excentrique et exubérant (qui est l’exact opposé du sien).

    -Kyô : Le chat et le rat étant « programmés » pour se détester, Kyô et Yuki n’échappent donc pas à cette règle. Bien que vivant sous le même toit, ils ne se supportent pas, et passent leur temps à s’insulter et à se battre. L’arrivée de Tohru compliqua les choses : ressentant tous deux une affection profonde pour elle, ils étaient jaloux l’un de l’autre. Leurs relations à la fin du manga sont plus calmes, même s’ils ne parviennent évidemment pas à « s’apprécier » vraiment. On sait cependant que Yuki, malgré les apparences, a toujours envié Kyô pour sa capacité à se mêler et à être apprécié des autres.

    -Shiguré : Ils vivent sous le même toit, et s’aiment bien entre eux, même si Yuki a des doutes sur les « intentions » de Shiguré envers Tohru. Il est très provocateur et aime appuyer là où ça fait mal. Au fond il les aime quand même…

    -Tohru : Yuki ressent un sentiment profond d’amour envers Tohru tout au long du manga, qu'il lui avoue à la fin du dixième tome. Mais il s'avère que c'est un sentiment… d’amour maternel. En effet, la gentillesse, la prévenance de Tohru lui fait penser à une mère, celle qu’il n’a pas eu. Il aime lui faire plaisir, lui parler, elle le console et sait dire les mots qu’il faut, mais il essaye de la traiter en tant que « femme » et non comme « mère » car ce serait malsain.

    -Akito : La relation de Yuki avec Akito est très particulière. Il a peur d’elle, tout en la respectant. Malheureusement, il a tellement été traumatisé par Akito dans son enfance qu’il perd tous ses moyens devant elle, se laissant manipuler. Yuki ne sait pas qu’Akito est une fille.
     -Kakéru : Meilleur ami de Yuki, le caractère de Kakéru est un mélange, selon Yuki, de celui d’Ayamé et celui de Kyô. Yuki se confie souvent à lui, et une véritable relation amicale s’est construite entre ces deux. Information : Kakéru est le demi-frère de Machi.
    -Autres : Les autres membres des 12 signes l’aiment bien, il n’y a pas de querelles particulières. Il apprécie aussi les amies de Tohru, qui sont gentilles avec lui.

    • Malédiction : Elle s’en va d’elle-même à un rendez-vous avec Machi. Il est très troublé et pleure même. Il lui explique cette crise de tristesse comme « une personne avec qui j’avais tout le temps été est partie ».

    votre commentaire
    • Informations principales : Shiguré (紫呉) est le chien du zodiaque chinois et le propriétaire de la maison où il vit avec Tohru, Yuki et Kyô. Il est l’un des membres les plus âgés (26 ans dans le volume 1) du clan à être frappé par la malédiction.
    • Physique : Shiguré est un homme aux cheveux et aux yeux noirs. Il attirait aussi beaucoup de filles au lycée.
    • Caractère : C’est un personnage très complexe, difficile à cerner, qui a une part d’ombre. Il est toujours en train de sourire et de blaguer, et il est très pervers (il adore voir des lycéennes et rêve de belles secrétaires). Il est souvent insulté par Yuki et Kyô car il fait des avances à Tohru ainsi que des allusions perverses.


    Relations avec les autres personnages :


    Ses meilleurs amis sont Hatori et Ayamé, qui sont eux aussi frappés par la malédiction. Ayamé et Shiguré font souvent semblant d’être amoureux l’un de l’autre. Shiguré est le premier à avoir avoué à Tohru la malédiction et c’est aussi celui qui lui fait le plus confiance. Shiguré aime Akito et dès que la malédiction sera levée, ils formeront un vrai couple. Il a eu une relation sexuelle avec Ren (la mère d’Akito) pour se venger du fait qu’Akito l’ait trompé avec Kureno (le coq). D’après Hatori, Shiguré essayerait de brusquer les évènements, mais comme il le dit si bien "rien ne peut être pire pour nous" Il utilise Tohru pour d’étranges projets, et pas nécessairement bons.


    votre commentaire
    • Informations principales : Kagura (Kagurazuki) est le sanglier du zodiaque chinois et est amoureuse de Kyô.


    • Caractère : Elle a une personnalité similaire au signe zodiacal par lequel elle est maudite, à savoir le sanglier, devenant parfois subitement très violente, surtout envers Kyô, de qui elle est folle amoureuse. La seule fille qu’elle laisse approcher Kyô sans se fâcher est Tohru.


    • Physique : Kagura a des cheveux noirs mi-longs, et des yeux gris-bruns.

    Kyô et elle jouaient souvent ensemble quand ils étaient petits et elle lui avait fait promettre de l’épouser plus tard en menaçant de l’étrangler… Elle est de deux ans plus âgée que Kyô et les autres (soit 18 ans dans le volume 1), et fréquente un lycée différent. Contrairement à beaucoup de ceux qui subissent la malédiction, elle a une vie de famille très harmonieuse, mais ne s’entend pas bien avec sa sœur adoptive Rin, qui est aussi sous l’effet de la malédiction. Malgré ses allures de petite fille et ses changements de caractère abusifs, on se rendra vite compte qu’elle est très mûre. Plus tard dans la série (volume 20), elle acceptera mal que Tohru et Kyô s’aiment, et mettra un certain temps à oublier Kyô.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique